Volvo V60, V70

Revue Technique Automobile Volvo 440-460-480 essence: Controle technique

Les opérations décrites ci-après sont à effectuer sans démontage du véhicule certaines requièrent l'utilisation de matériel, soit Aisément disponible (pont élévateur, fosse ou chandelles, cric d'atelier ou cric de bord, clé dynamométrique, station de gonflage de Pneumatique) soit spécifique au contrôle des véhicules et coûteux (analyseur de gaz. Freinomètre à rouleaux, banc de suspension).C'est en partie pour cela que nous vous conseillons vivement pour certains contrôles de contacter un professionnel, qui grâce à son matériel et à son expenence. Sera à même de juger objectivement des réparations et réglages â envisager. En cas de défaut constate, la réparation et le reglage seront execulés en respectant les valeurs et méthodes décrites dans les caractéristiques detaillées et conseils pratiques des chapitres de l'élude de base de l'évolution de la construction ou du complément carrosserie l'annotation contrôle impossible sur un point indique la présence de produits insonorisants ou de tôles rapportées par le constructeur créant un défaut d'accès visuel et entraînant selon le point une contre-visite

identification du véhicule

Plaque d'immatriculation

Plaque consiructeur

Frappe à iroid sur le châssis

Présentation du véhicule

Énergie moteur

Nombre de places assises

Plaque de lare

Compteur kilométrique

Freinage

Mesure du frein de service

Mesure du trein de stationnement

Mesure du frein de secours (si équipé)

Reservoir de liquide de (rein

Maître-cylindre

Canalisations hydrauliques

Flexibles hydrauliques

Correcteur de pression de freinage

Pédale de frein de service

Disques de frein

Étners - cylindres récepteurs

Tambours de frein

Plaquettes de frein

Assistance de freinage

Tuyauterie d'assistance de freinage

Pompe d'assistance de freinage (si monté)

Entrainement de la pompe d assistance de freinage

Système antiblocage

Commande de frein de stationnement

Câble ei trmgierie de frein de stationnement

Direction

Mesures de l'angle de ripage av

Volanl de direction

Antivol de direction

Colonne de direction

Accouplement de direction

Crémaillère - boîtier de direction

Biellettes - timonerie de direction

Rotules - articulation de direction

Relais de direction

Assistance de direction

Réservoir d'assistance de direction

Canalisations d'assistance

Pompe - vérin d'assistance

Entraînement de la pompe

Organes mécaniques

Groupe moto-propulseur

Moteur

Boîte

Pont

Transmissions

Accouplement - relais de transmissionV

Circuit de carburant

Réservoir de carburant

Carburateur - système d'injection

Pompe d'alimentation en carburant

Collecteur d'echappemem

Canalisations d échappement

Silencieux d'échappement

Éclairage, signalisation

Mesure des feux de croisement

Feux de croisement

Feux de roule

Projecteurs antibrouillard

Feux additionnel

Feux de position

Feux indicateur de direction

Signal de détresse

Feux slop

3E feu stop

Feu de plaque ar

Feu de brouillard ar

Feu de recul

Feu de gabarit

Catadioptres ar

Catadioptre latéral

Triangle de présignalisaiion

Témoin de feux de route

Témoin de signal de détresse

Témoin de feux de brouillard ar

Commande d'éclairage el de signalisation

Témoin indicateur de direction

Équipements

Sièges

Ceintures de sécurité

Avertisseur sonore

Baltene

Support roue de secours

Dispositif d'attelage

  • Points soumis à contre-visite avec réparations obligatoiresV

Visibilité

Pare-brise

Autres vitrages

Rétroviseur intérieur

Rétroviseur exteneur

Commande de rétroviseur extérieur

Essuie-glace av

Lave-glace av

Pollution, niveau sonore

  • Mesure de la leneur en co des gaz d'échappement (moteurs essence)
  • Mesure du lambda des gaz c'échappernent (véhicules équipés de catalyseur et sonce lambda)
  • Mesure de l'opacité des fjmees d'échappement (moteurs diesel)
  • Bruit moteur

Liaisons au sol

Mesure de la suspension

Train

Ressorts - barres de torsion

Sphères - coussins d'amortisseur

Amortisseurs

Pivots - fusées de roue

Moyeux de roue

Roulements de roue

Triangles - tirants de suspension

Silentblocs de triangle - silentblocs de tirant

Rotules - articulations de tram

Barre stabilisatrice

Silentblxs de barre stabilisatrice

Circuit hydraulique de suspension

Traverse essieu

Silentbloc de traverse essieu

Roues

Jantes

Pneumatiques

Structure, carrosserie

Longeron, brancard

Traverse

Plancher

Berceau

Passage de roue

Pied - montant

Longeron extérieur - bas de caisse

Coque

Plate-forme

Cnâssis

Infrastructure - soubassement

Porte latérale

Porte ar - hayon

Capot

Ailes

Pare-boue

Pare-chocs - bouclier

Caisse - cabme

Bas de caisse amovible

Élément de carrosserie inamovible

Éléments contrôlés Conseils opératoires Notes
Identification du vehicule Matériel nécessaire
Plaque d'immatriculation plaque constructeur frappe â froid sur le châssis présentation du véhicule énergie moteur nombre de places assises

Plaque de tare compteur kilométrique

L identification du venicuie est faite comparativement au document présenté, generalement la carie grise seul le point - présentation du véhicule - justifie une courte visite dans le cas d une impossibilité d ouverture du capot en effet dans cette configuration certains éléments de freinage, direction el d'identification ne pourront être contrôlés, et le véhicule sera soumis â un contrôle complet dans un délai de 2 mois.

Dans le cas d'un véhicule non roulant, seule l'identification sera contrôlée et te véhicule sera soumis à un contrôle complet date limite de validité, sur l'initiative de son propnétairc-

Lors du contrôle, il n'est pas tenu compte de la conformité des plaques d'immatriculation (couleurs, dimensions, positionnement et type de fixation)

La plaque de lare doit être présente à i avant droit des carrosseries des véhicules utilitaires.

Le relevé du kilométrage ne correspond pas touiours aux kilométrés effectivement parcourus.

Freinage Banc de freinage à rouleaux
Mesure du frein de service mesure du frein de stationnement mesure du frein de secours (si équipé) L'utilisation de ce matériel permet d'apprécier le déséquilibre de chaque essieu (frem de service) ainsi que l'efficacité globale (le déséquilibre est mesure en simultane alors que ( efficacité peut être améliorée par une 2e mesure effectuée en roue par roue) Bien que le contrôle technique s'effectue sans aucun démontage, nous vous conseillons vivement avant de présenter votre véhicule de procéder à une vérification approfondie des freins reportez-vous pour cela au chapitre - freins - et suivez les valeurs et méthodes indiquées pour réaliser un diagnostic précis et. Si besoin est. À une remise en étal.

Pont élévateur, fosse ou chandelles

Réservoir de liquide de frein maître-cylindre canalisations hydrauliques flexibles hydrauliques correcteur de pression de freinage pédale de frein de service disques de frein ètriers - cylindres récepteurs tambours de frein plaquettes de frein assistance de freinage (si montée) tuyauterie d'assistance de freinage pompe d'assistance de freinage entrainement de la pompe d'assistance de freinage système antiblocage commande de frein de stationnement câble et trmglene de frein de stationnement Même si le contrôle légal ne le prescrit pas. Vous pouvez accroître l'efficacité de voire intervention en déposant simplement les roues.

Dans le compartiment moteur et sous le véhicule, contrôlez l'absence d'humidité sur les organes de frein et leurs différents raccords qui pourrait être causée par une fuite de liquide de frein.

De même, contrôlez l'état des canalisations depuis leur origine au niveau du maître-cylindre, |usqu'a leur arrivée au niveau des cylindres récepteurs.

Ce contrôle doit porter sur l'absence de trace de corrosion excessive, d'écrasement ou de frottement dû â une fixation insuffisante ou à la proximité d'un organe périphérique.

Examinez également l'état des flexibles qui ont tendance à perdre leur élasticité et à devenir craquant en vieillissant.

Contrôlez sous le véhicule ou dans l'habitacle suivant l'implantation, l'état de l'ensemble des organes constituant la commande du frein de stationnement.

Vérifiez notamment le passage et le guidage des câbles ou tringles manoeuvrez à plusieurs reprises la commande afin de vous assurer de l'absence de points durs et du réglage correct de celle-ci reportez-vous pour cette opération au paragraphe concerné du chapitre " freins ".

Une baisse de niveau du liquide de irem dans les limites des repères " mini " et " maxi - du réservoir de compensation est normale elle est due à la compensation du volume crée par l'usure logique des garnitures de frein.

Le liquide de frein synthétique étant particulièrement corrosif, la présence d'oxycation à proximité d'un organe du système de freinage peut être révélatrice de l'ongme d'une fuite tout véhicule pour lequel une contre-visite a été prescrite au titre d un des points de contrôle touchant le système de freinage doit faire l'objet lors de la contre-visite, de l'ensemble des contrôles prescrits pour le système de freinage.

Direction Plateaux pivotants, plaques de ripage
Mesures de l'angle de ripage av L angle de braquage fait partie de l'ensemble des angles caractéristiques de la géométrie du train avant le contrôle de ceux-ci nécessite un matériel spécifique que seuls les professionnels possèdent et sans lequel aucune intervention n'est possible.

En regle générale, c'est la mesure de ripage qui sera effectuee ce test est représentatif d'une dérive du véhicule par rapport à la tnnglerie initiale

Un mauvais réglage de la géométrie de train avant entraine non seulement une mauvaise tenue de route mais également une usure prématurée des pneumatiques.

Il existe des centres spécialisés dans cette activité qui vous proposent ce réglage pour une somme forfaitaire raisonnable

Pont élévateur, fosse ou chandelles

Volant de direction antivol de direction colonne de direction accouplement de direction crémaillère - boilier de direction bielletles - timonerie de direction rotules - articulation de direction relais de direction

Assistance de direction (si équipé) réservoir d'assistance de direction canalisations d'assistance pompe - vérm d'assistance entrainement de la pompe

Manoeuvrez le volant axialement et latéralement afin de contrôler sa fixation et son jeu par rapport â la colonne dans l habitacle, si l'habillage inférieur de la planche de bord en permet l'accès, contrôlez la fixation de la colonne de direction sur la caisse. Dans le compartiment moteur, vérifiez l'efficacité ainsi que l'absence de jeu dans la liaison colonne-mécanisme de direction par le compartiment moteur ou sous le véhicule, si l'accessibilité l'exige, examinez l'ancrage du mécanisme sur la caisse vérifiez cet examen en faisant manoeuvrer la direction par un tiers.

Contrôlez également l'état des soufflets levez le véhicule de sorte que les roues directrices ne touchent plus le sol et manoeuvrez la direction de butée à butée, vous testez alors le fonctionnement du mecanisme seul, celui-ci doit être regulier et sans résistance sous le véhicule, vérifiez la forme des bieliettes. L'état des cache-poussières des rotules ainsi que le jeu de celles-ci.

Regardez le niveau dans le réservoir d'huile d'assistance qui peut être révélateur de l'état du circuit contrôlez l'étanchèité des canalisations et des divers raccords de l'hydraulique d'assistance examinez également l'étanchéilé extérieure de la pompe d'assistance

Depuis plusieurs annees, les véhicules sont pourvus en série de colonne de direction déformable qui permet son effacement en cas de choc frontal violent selon sa conception, ce dispositif peut prendre du ieu avec le temps. Il peut être nécessaire de le remplacer pour résoudre le probleme

Il est difficile de tester objec'ivement l'efficacité de i assistance de direction sans autre expérience que celle de son propre véhicule dans ce cas. Manoeuvrez la direction, moteur en marche et stopper le moteur la différence d'effort nécessaire pour tourner le volant doit être flagrante

Visibilité
Pare-bnse autres vitrages

Rétroviseur intérieur rétroviseur extérieur commande de rétroviseur extérieur

VEssuie-glace av lave-glace av

Contrôlez l'étal du pare-brise, vérifiez l'absence de fêlure ou cassure débordant un cercle de 300 mm, d'etiquettes autres que réglementaires dans la zone du ou des essuie-glaces, de film de plus de 10 cm de haut sur le bord supérieur.

Vérifiez la présence, l'état et la fixation du ou des rétroviseurs réglementaires

Mouillez abondamment le pare-bnse et actionner les essuie-glaces ceuxci doivent dégager la surface balayée en un seul passage et ne laisser apparaître aucune trace résiduelle

Tous les véhicules immatriculés à partir du 01/07/1972 doivent être équipés de deux rétroviseurs - véhiculé particulier 1 ext g et 1 int ou 1 ext g et 1 ext d - véhicule utilitaire léger et vèlicule particulier break 1 ext g et 1 ext d les balais d'essuie-glace doivent être remplacés raisonnablement tous les ans ceci parce que le balais sèche en vieillissant et finit par rayer le pare-brise
Éclairage, signalisation
Mesure des (eux de croisement

Feux de croisement

Feux de croisement feux de route proiecteurs antibrouillard projecteurs additionnels feux de position feux indicateur de direction signal de détresse feux stop - 3e feu stop feu de plaque ar feu de brouillard ar feu de recul feu de gabarit catadioptres ar catadioptre latéral triangle de présignalisalion témoin de (eux de route témoin de signal de détresse témoin de feux de brouillard ar commande d'éclairage et de signalisation témoin indicateur de direction

Pour éviter le réglage des faisceaux des feux de route et de croisement vous pouvez procéder comme suit placez votre véhicule sur une aire plane à environ 10 mètres d'un mur. Vertical dans la mesure du possible réalisez à l'aide d'une craie, le tracé indiqué sur le dessin sachant que de la précision du traçage de - l'axe de la voiture " dépend toute l'exactitude du réglage.

Reportez ensuite sur le mur. Les entraxes (a) des projecteurs ainsi que la distance (b) correspondant au centre des projecteurs avec le sol. Que votre véhicule soit équipé de projecteurs type - code européen . . . . H4 - ou autres. Le laisceau lumineux décrit en feux de croisement, une marque caractérisée par une ligne horizontale suivie d'une pente légère l'opération consiste, après avoir pris connaissance de l'implantation des vis de réglage (reportez-vous, pour cela au paragraphe concerné), à régler ce faisceau de telle sorte que l'horizontale précitée soit à 10 cm sous la cote (b) et que l'origine de la pente débute à chaque extrémité des entraxes (a).

Contrôlez soigneusement l'état, le fonctionnement, la fixation, la symétrie blanc ou jaune et les marquages réglementaires des (eux d'éclairage

Pour contrôler le fonctionnement de certains de ces organes feux stop par exemple, faites vous aider d'un tiers lorsque le 3e feu stop est présent, celui-ci doit respecter certaines conditions en latéral, le centre de ce feu ne soit pas se trouver â plus de 150 mm du plan de symétrie en hauteur, ce feu doit se irouver â une distance du sol d'au moins 850 mm et au-dessus des 2 autres feux stop. Le contrôle porte également sur la lixation. I état. Le fonctionnement et l'homologation

Il est important pour votre sécurité mais aussi pour celle des autres usagers que vos projecteurs soient correctement réglés cette opération simple peut être réalisée même sans l'aide de l'appareil que possède en général les stations- service mais en utilisant tout simplement un mur les leux d'éclairage assurant une même fonction doivent émettre une lumière de même coloration (blanche ou |aune)

Si le dispositif de feux de détresse équipant votre véhicule est défectueux ou si votre véhicule n'est pas équipé de ce dispositif, vous devez posséder en permanence un triangle de présignalisation, il sera, dans ce cas. Exigé lors du contrôle

Liaisons au sol Banc de suspension
Mesure de la suspension

Train ressorts - barres de torsion sphères - coussins d'amortisseur amortisseurs pivots - fusées de roues moyeu* de roues roulements de roues triangles - tirants de suspension silentblocs de triangle - silentblocs de tirant rotules - articulations de train barre stabilisatrice silentblocs de barre stabilisatnce circuit hydraulique de suspension traverse essieu silentbloc de traverse essieu

Le contrôle rigoureux de l'efficacité de la suspension exige le passage du véhicule sur un banc de suspension. Celui-ci en simulant les irrégularités d une route déformée analyse instantanément le comportement de la suspension du véhicule.

Contrôlez sous le véhicule, les fixations de l'essieu et de l'ensemble des éléments constituant la suspension vérifiez, plus précisément le jeu et l'état des oaiiers élastiques puis ceux des diverses articulations et rotules.

Levez tour â tour les roues et les manoeuvrer sur un plan vertical.

Complétez ce test en taisant tourner rapidement la roue afin de contrôler l'absence de bruit de roulement

La méthode qui consiste à remuer une automobile pour diagnostiquer l elficacré de sa suspension ne peut être considérée comme absolument fiable préférez le passage de votre véhicule sur un banc de suspension dont le diagnostic est plus précis

Cric rouleur d'atelier ou cric de bord et clé dynamométrique

Roues jantes pneumatiques Véhicule au sol. Vérifier la présence et le serrage correct des vis ou écrous de roue levez le véhicule roue par roue afin de procéder à un contrôle efficace de l'état des jantes venfier également la monte de pneumatiques qui doit être impérativement conforme aux prescriptions du constructeur et du code de la route qui stipule notamment l'interdiction de monter des pneumatiques de structure différente sur un même essieu.

Concrètement, il est conseillé de monter des pneumatiques de même type, de même marque et de même profit les pneumatiques doivent être en bon état et leurs sculptures doivent présenter un relief suffisant (profondeur mini 1.6 Mm) les pressions de gonflages prescrites doivent être respectées sans oublier la roue de secours, car un sous-gonflage du pneumatique entraine non seulement une tenue de route dangereuse mais une usure prématurée de la bande de roulement

Afin d'éviter un serrage excessif néfaste pour les roues (notamment en alliage), utilisez t0u|0urs une clé dynamométrique réglée au couple prescrit tout véhicule pour lequel une contre-visite a été prescrite au titre des roues doit laire également l'objet, lors de la contre-visite, de l'ensemble des contrôles prescrits pour les pneumatiques toul véhicule pour leque une contre-visite a été prescrite au titre des pneumaiiques doit faire l'objet lors de la contre-visite, de l'ensemble des contrôles prescrits pour les roues el les pneumatiques.
Structure, carrosserie L'ont élévateur, fosse ou chandelles
Longeron, brancard traverse plancher berceau passage de roue pied - montant longeron extérieur - bas de caisse coque plate-forme châssis infrastructure - soubassement porte latérale porte ar - hayon capot ailes pare-boue pare-chocs - boucliers caisse - cabine bas de caisse amovible elément de carrosserie inamovible Dans le compartiment moteur et sous le véhicule, examinez l'état des longerons.

Des traverses et des divers renlorts qui déterminent la rigidité et la stabilité générale de l'auto

Contrôlez, en faisant le tour du véhiculé, l'aspect générai de la carrosserie ainsi que l'état des fixations et fermetures des portes, capot, couvercles de malle ou hayon et pare-chocs ou boucliers

La conformité d'une réparation aux spécifications du constructeur n'est pas vérifiée.

En presence de corrosion, sonder pour apprécier l'importance de la corrosion avec un pic ou un petit marteau

Les portes latérales av doivent s'ouvrir par la commande extérieure ou intérieure les portes latérales ar doivent s'ouvrir par la commande exterieure (idem porte ar. Hayon).

Équipements
Sièges ceintures de sécurité avertisseur sonore batterie

Support roue de secours dispositif d'attelage

Examinez attentivement la fixation des sièges, l'état, le fonctionnement, la fixation, la présence et l'accessibilité des ceintures de sécurité.

Vérifier le fonctionnement de l'avertisseur qui doit émettre un son suffisant.

Vérifiez l'efficacité des points d'attache de la batterie et profitez-en pour contrôler le niveau de l'électrolyte (sauf pour les batteries sans entretien), et iétat des bornes celles-ci doivent être parfaitement propres et dépourvues d'oxydation.

Si le véhicule en est pourvu, vérifiez l'état et la fixation de l'attelage de remorque et du support de roue de secours

Sur les véhicules utilitaires, seuls les ceintures prévues aux places avant seront contrôlées la présence l'avertisseur sonore est obligatoire depuis le 1er janvier 1950.

Excepté pour des demandes excessives d'énergie que l'on pourrait exiger d'elle, la durée de vie d'une batterie est conditionnée en grande partie par le bon fonctionnement du circuit de change.

Organes mecaniques Puni élévateur, fosse au chandelles
Groupe molo-propulseur moteur boiie de vitesses pont transmissions accouplement - relais de transmission

Circuit de carburant réservoir de carburant carburateur système d'injection pompe d'alimentation en carburant

Collecteur d'echappement tuyaux d échappement silencieux d échappement

Contrôler sous le véhicule ! Absence d'humidité sur les carters, qui pourrait être causée par une fuite d'huile ou d'eau levez le véhicule de sorie que les roues motrices ne touchent plus le sol.

Immobilisez l'arbre de transmission à la main ou mieux a i aide d une grosse pince et tentez de tourner la roue d'un côté et de l'autre.

Vous pouvez ainsi déceler un éventuel |eu dans les joints homocinetiques ou cardans procédez de la même laçon sur l'autre transmission vérifiez également, en faisant tourner la transmission, l'état des soufflets.

Ceux-ci doivent être parfaitement secs et exempts de traces graisseuses

Contrôlez dans l'habitacle ou sous le véhicule, suivant le montage, l'état ainsi que la fixation du reservoir à carburant vérifiez l'état des canalisations depuis le réservoir |usqu au moteur ce contrôle doit porter sur l'absence de traces de corrosion excessive, d'écrasement ou de frottement du a une fixation insuffisante ou à la proximité d'un organe périphérique.

Examinez également l'état des durits qui ont tendance à perdre leur élasticité et à devenir craquantes en vieillissant mettez le moteur en marche et observez attentivement la ligne d'échappement sur toute sa longueur, celle-ci ne doit pas présenter de trace de corrosion excessive en prenant garde à sa temperature. Agitez la ligne d'échappement afin de tester i elficacité des points d'accrochage la vérification de l'étanchéité de la ligne d'échappement peut être reaiisêe en obstruant l'échappement avec précaution alors que le moteur fonctionne au régime de ralenti, et en s assurant que le régime moteur décroit de façon sensible et qu'aucune fuite significative ne sera constatée

Pour déceler de laçon précisé l'origine d'une luite il est souvent indispensable de nettoyer parfaitement l'organe souillé dans des conditions normales les transmissions sont prévues pour effectuer un kilométrage important l'origine du remplacement d'une transmission est bien souvent lié â une perforation du ou des soufflets.

En effet la graisse contenue dans ceux-ci est alors expulsée et par délaut de lubrification des joints homocinetiques. La transmission devient rapidement hors d'usage en cas d'énergie multiple chaque système d'alimentation doit être vérifié. Le contrôle s'effectue depuis le bouchon de remplissage jusqu au moteur

La ligne d'echappement es: conçue spécifiquement pour le véhicule, un montage qui ne correspond pas à l'origine peut occasionner une non-conformité visa- vis de l'homologation et un mauvais fonctionnement du moteur.

Tout véhicule pour lequel une contre-visite a été prescrite au titre des tuyalx d échappement et du silencieux doit également faire l'objet lors de la contre-visite, du contrôle de la pollution

Pollution, niveau sonore Analyseur de gaz, upacimétre, banc d'injection
Mesure de la teneur en co des gaz d'échappement (moteurs essence) mesure du lambda des gaz d'échappement (véhiculés équipes de catalyseur et sonde lambda)

Mesure de l'opacité des lumées d'echappement (moteurs diesel)

Bruit moteur

Opacité des lumees des moteurs à allumage par

Opacité des lumees des moteurs à allumage par compression (diesel) a partir du 01/01/1980

Moteur atmosphérique 2,5 m 1 moteur suralimenté 3 m ' 1

Vérifier par de brèves accélérations â différents régimes, les bruits anormaux éventuels provoqués sott par une fuite échappement une absence de silencieux ou un bruit mécanique (bielle, piston) manifestement excessif

Cette opération précise, requiert un matériel que seuls les professionnels possèdent (normes, appareils).

Il est impératif que le contrôle et plus encore le réglage de la pollution du moteur soit fait, a la temperature de fonctionnement notez également, qu'un échappement en mauvais état engendre des valeurs de pollution erronées les véhicules immatriculés avant le 01/10/1972 ne sont pas soumis à reparalion obligatoire suite au contrôle technique, mais sont en infraction au regard du code de la roule.

La précision du réglage de l'injection d'un moteur diesel est telle que même un amateur averti ne peut s'y risquer

Concernant le contrôle de la pollution des véhicules essence, la réglementation impose des différences vis-a-vis du code ia route (date de première mise en circulation et limite acceptable)

Elle définit egalemeni la procédure de contrôle a utiliser selon que le véhicule est depollue ou classique

Un véhicule particulier dépollué est un v p immatriculé a partir du 1er janvier 1993 s'il est équipe d'une sonde à oxygène (lambdai

Un véhicule utilitaire leger depollue est un v u! Immatriculé à partir du 1er octobre 1994 s il est équipé d'une sonde a oxygène

Tous les autres véhicules seront considérés comme des véhicules classiques

Le contrôle de l'opacité des fumees d échappement des véhiculés diesel, necessite l'utilisation d'un matériel spécifique opacimetre.

Le contrôle consiste â mesurer la concentration des éléments polluants au cours de plusieurs cycles d accélération du moteur au régime de régulation

Dans ia mesure ou le véhicule fan l'objet d'un entretien périodique régulier

  • Vidange, maintien des niveaux d'huile et d'eau
  • Remplacement des filtres (air. Huile, gazolel
  • Entretien suivant les préconisafons constructeurs avec remplacements des courroies (distribution, alternateur ).

    Ceci garantissant la faisabilité et le bon déroulement du contrôle

    Complément Carrosserie
    Dépose-repose du capot moteur Depose Ouvrir le capot moteur. Si le modèle en est équipé, déposer le faisceau électrique. Repérer avec un trait ...

    Volvo V60 Conduite et Entretien
    ...

    D'autres materiaux:

    Etude technique et pratique
    Volvo "440 - 460 - 480" Nous tenons à remercier ici les services après-vente et relations presse de Volvo automobiles france s.A. Pour l'aide efficace qu'il nous ont apportée dans la réalisation de nos travaux. ...

    Limites
    Le moteur ne s'arrête pas automatiquement Même lorsque la fonction Eco start/stop drive est activée, le moteur ne s'arrête pas automatiquement si : Le conducteur a détaché sa ceinture de sécurité. La voiture n'est pas à l'arr&ec ...

    Plage arrière déroulable, siège supplémentaire dans le coffre
    Plage arrière déroulable (en option) Déroulez la plage arrière et accrochez-la aux trous des montants arrière du coffre. Rangement de la plage arrière déroulable : Repliez les extrémités de la plage vers l'intérieur, ...

    Categorie